À propos

Promouvoir une autre manière d’aménager le jardin et les espaces verts


Avec l’interdiction de l’usage des produits phytosanitaires dans les collectivités territoriales au 1er janvier 2017, les professionnels du paysage doivent se remettre en question. Il y a une prise de conscience généralisée de la part des citoyens et une tendance au retour à la nature qu’il faut prendre en compte.

Nos jardins sont parfois les seuls espaces de verdure résistants à l’avancée inexorable du béton et du bitume. Il faut préserver ces lieux de vie en y favorisant la biodiversité. Le paysagiste a donc un rôle à jouer dans le rétablissement du lien entre les hommes et la nature.

BonoboÀ propos